La face nord du coeur
Titre origine  La cara norte del corazon
Auteurs   Redondo, Dolores (Auteur)
Plantagenet, Anne (Traducteur)
Editeur   Gallimard
Année Edition   2021
Collection   Série noire
Collation   682 pages
Format   21 cm
ISBN   978-2-07-288877-9
Prix   20,00 eur
Langue Edition   français
Sujets   Roman policier : Espagne
Vaudou
Tueur en série
GRAND PRIX DES LECTRICES ELLE, Policier
Catégories   Roman policier
Nombre de réservation(s) actuelle(s) : 0
Réservation
SiteNuméroCoteSectionEtat
Prunay en Yvelines 78506 11292 RP/REDAdulte / -Sorti - Retour prévu le 30/11/2022
Rochefort en Yvelines 1127087852212 RP REDAdulte / Salle principaleDisponible à Rochefort en Yvelines
Sonchamp 005258 RP REDAdulteSorti - Retour prévu le 19/11/2022
Résumé : Amaia Salazar, détachée de la Police forale de Navarre, suit une formation de profileuse au siège du FBI dans le cadre d'un échange avec Europol. L'intuition singulière et la perspicacité dont elle fait preuve conduisent l'agent Dupree à l'intégrer à son équipe, lancée sur les traces d'un tueur en série recherché pour plusieurs meurtres de familles entières. Alors que l'ouragan Katrina dévaste le sud des États-Unis, l'étau se resserre autour de celui qu'ils ont surnommé le Compositeur. La Nouvelle-Orléans, dévastée et engloutie par les eaux, est un cadre idéal pour ce tueur insaisissable qui frappe toujours à la faveur de grandes catastrophes naturelles. L'association du réalisme cru de scènes apocalyptiques en Louisiane, de rituels vaudous des bayous et de souvenirs terrifiants de l'enfance basque d'Amaia constitue un mélange ensorcelant et d'une rare puissance romanesque

Commentaires

Roman policier excellent, captivant, exigeant tant du point de vue de l'écriture que du scénario : peu amatrice de romans policiers en général, une critique dithyrambique dans un quotidien m'a donné envie de suivre l’héroïne, jeune stagiaire basque au FBI, recrutée du fait de sa remarquable intuition, son culot et sa part d'ombre pour aller traquer un tueur en série en Louisiane pendant la tempête Katrina… Opus de 650 pages, on ne voit plus le temps passer, littéralement scotchée...
Vote: 
5
Average: 5 (1 vote)
Connectez-vous pour poster un commentaire